Le fichage de 40.000.000 de comptes pour mieux nous saisir.
29.08.2013

Fichage comptes.JPG

Petit Rappel

 

Les lecteurs qui ont à cœur de lire mes articles se rappelleront de celui du 13.06.2013 "L'état n'hésitera plus longtemps à faire main basse sur notre argent". Et bien, le 27 juillet, les journaux révélait l'information: ce sera chose faite à partir du 1er mai 2014.

 

En effet, tous les comptes en banque seront repris dans un fichier central à la banque nationale. La tâche du fisc, qui pouvait déjà enquêter dans les banques, en sera facilitée, au détriment de la majorité des ménages belges.

 

Cette mesure a un effet rétroactif, puisque le fichier central reprendra tous les comptes depuis 2010.

La vie privée de plus en plus menacée

Au-dela du caractère contestable et contesté de la manoeuvre, c'est l'intimité même des personnes qui est atteint, c'est le coeur de l'espace privé qui est visé alors que, dans un état démocratique, une telle mesure doit impérativement être avalisée par la population.

 

Mais voilà! les belges ont abandonné leur souveraineté il y a bien longtemps en cautionnant le système démocratique parlementaire qui dans les faits est un système oligarchique puisqu'il y a belle lurette que les parlementaires ne représentent plus leurs électeurs.

 

Plutôt que de se faire une raison, j'ai entrepris de me battre contre l'inacceptable fatalité en refusant d'être "serviable et corvéable à mercy".

Le remède

Et j'ai un remède! Je vous suggère tous de voter pour le Parti Pirate et "foi de moi", lorsque j'aurai décroché un poste de parlementaire fédéral, je passerai mon mandat à convaincre tous les parlementaires à se réappropprier leur rôle de représentants du peuple, et à ce titre à exiger du gouvernement qu'il se consacre uniquement à son rôle d'exécutif en laissant aux élus et aux citoyens le soin de décider.