A PROPOS DE L'INTERET DE PARTICIPER A LA VIE POLITIQUE.
16.02.2021

Belgique - UE

S'engager en politique, c'est avant tout "s'engager" !


S'engager en politique, c'est avant tout "s'engager", c'est à dire quitter sa zone de confort et prendre des risques: risque de devoir mener des projets, risque de prendre la parole, risque d'être amené à donner son avis alors qu'on sait pertinemment que les autres ne le partageront pas, risque de devoir émettre des critiques constructives, ...

Mais nous sommes nombreux déjà à faire de la politique, Tous ceux qui construisent l'avenir font de la politique, dans n'importe quel métier, tous ceux qui s'engagent dans le volontariat font de la politique, tous ceux qui militent pour un meilleur vivre ensemble dans leur quartier , dans leur environnement de vie,... Ils font tous de la politique.

Quand on a le goût de l'avenir, quand on aime aller de l'avant, quand on ressent le besoin d'agir pour ne pas subir, alors on va plus loin: on porte un projet et on tente de fédérer de plus en plus de personnes pour le soutenir, on opte pour une méthode, on défend ses valeurs, on les hisse au sommet d'un étendard.


Confrontation et concertation: quelle différence.


Qu'apportent de vraiment durable les grèves et les manifestations? Elles sont issues d'une confrontation entre des groupes qui croient chacun détenir la vérité.

La concertation est autre chose. elle présuppose de part et d'autre une réflexion profonde afin de préparer un travail d'équipe. Ce travail ce réalise à la Chambre des représentants et dans les différentes commissions... Et c'est là que chacun d'entre nous doit être, c'est là que chacun de ceux que nous choisissons pour nous représenter doit être, C'est là que nous devons contrôler nos élus et les rappeler à l'ordre si nécessaire.

La manifestation n'a de sens que si, préalablement, nous avons choisi nos élus en conscience, et que nous disposons d'un outil efficace pour les contrôler.

Ce qui arrive n'est pas la faute des autres.

Ce qui arrive n'est pas la faute des autres. Nous en sommes tous responsables. Ne vaut-il pas mieux s'investir à orienter la société vers un projet favorable plutôt que de laisser faire en se disant que, finalement, c'est la fatalité.
 

C'est un fait ! Avoir le noble objectif d'améliorer le "vivre ensemble" n'est pas un gage de réussite, tant les idéaux qui convergent vers une politique dans l'intérêt général sont bousculés.

La grande difficulté pour les militants est d'accepter l'imperfection de la cause que l'on épouse. Il est essentiel d'accepter qu'elle soit discutée et, en même temps, garder intacte sa détermination. L'engagement est un combat permanent entre la capacité d'écoute, et l'apport d'une réponse claire et forte compatible avec ses idéaux, entre le doute et sa conviction profonde.
 

Les âmes claires n'attendent pas de s'appuyer sur des valeurs absolues et des moyens irréprochables avant d'agir. Elles acceptent d'adhérer à une cause imparfaite. Elles connaissent la recette d'une participation active réussie: une dose minimale d'optimisme, de tolérance et de détermination.
 

Qualités de ceux / celles qui participent à l'amélioration de nos systèmes politiques.

1. Ils/elles maintiennent intacts leurs idéaux sans être naïfs,

2. Elles/ils gardent intact leur optimisme quant à l'avenir tout en étant conscients que les crises et les difficultés actuelles ne se résoudront que grâce à la durée de l'engagement,

3. Il/elles acceptent de rester une voix indépendante et libre pour l'intérêt général,

4. Elles/ ils ne se laissent pas abattre par l'épuisant combat droite/ gauche,

5. Ils/elles restent déterminés mais ouverts aux idées des autres,

6. Elles/ils mènent une politique de vérité, de justice et de responsabilité.


 

Pourquoi est-ce que rien ne changent alors malgré ces belles paroles?


 

Qu'on ne me fasse ps dire ce que je nai pas dit. Malgré la corruption, malgré les compromis douteux, malgré le fait qu'on a la sensation que nos élus ne nous représentent pas, on ne peut pas dire que toute la politique soit mauvaise, car il y  ceux qui œuvrent jour et nuit pour un meilleur vivre ensemble.

 

Ca bouge quand même. Regardez tout ce qui a changé depuis  1945 pour offrir un avenir à nos enfants, pour notre confort... D'accord ! çà change lentement mais si tu ne vois pas pourquoi çà ne change pas plus vite, c'est que tu ne vois pas que la nation t'a créé.. TOI !