Paul 4..jpg

Chronique
d'une guerre annoncée

Samedi
22
mars 2014

 

l'Annexion de la Crimée est-elle légitime?

Jusqu'en 1783 la Crimée était Russe. Elle fut rattachée à la République Socialiste d'Ukraine  par Khrouchtchev en 1954. 

En 1991, au moment de l'effondrement de l'URSS, l'Ukraine devint un état indépendant. La Crimée avait alors le statut de République Autonome et son propre parlement. Ce Parlement organisa un référendum sur le rattachement à la Russie en mars 2014 en violant la Constitution ukrainienne. Celle-ci prévoit que tout référendum doit être organisé et reconnu par le gouvernement de Kiev. 

Ce principe entre en conflit avec un autre droit: celui des peuples à disposer d'eux-mêmes

 

A titre d'exemple, au cours du processus de démantèlement de la Yougoslavie, un référendum avait été organisé au Kosovo, qui avait ensuite quitté la Serbie. Les Nations unies et plusieurs pays occidentaux avaient estimé que la déclaration d'indépendance du Kosovo ne violait aucune norme du droit international. Ce qu'avait confirmé en juillet 2010 la Cour internationale de justice.

Vladimir Poutine avait invoqué ce précédent au moment du rattachement de la Crimée. Mais  ni l'Union européenne, ni l'Assemblée générale de l'ONU ne s'y sont montré favorables.

Il faut cependant remarquer que lors du vote de la résolution de mars 2014 affirmant que «le référendum organisé en République autonome de Crimée et la ville de Sébastopol le 16 mars 2014 n'a aucune validité», 58 États membres de l'ONU se sont abstenus et une vingtaine n'ont pas pris part au vote…

tmp492696114227576833.png
crimee-pont.gif